Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 janvier 2021 7 03 /01 /janvier /2021 12:29

Cette année j'ai rencontré Serge Bonnefois sur son très intéressant blog TRUITEPASSION.FR  , sur Facebook puis "enfin" au téléphone pour partager notre passion à distance.
Suite à ces échanges il m'a invité à répondre au questions de l'interview du pêcheur. Je l'en remercie.
Vous trouverez-ci-dessous un lien vers cet interview.

En vous souhaitant à toutes et tous de conserver la santé, le moral, pour une année 2021 pleinement halieutique, peuplées de belles rencontres, que ce soit avec des rivières et leurs hôtes comme avec des pêcheurs, épanouissante humainement dans ces circonstances toujours particulières,  

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2020 1 20 /01 /janvier /2020 13:37

avenir = passé présent futur simple passé composé futur antérieur plus-que-parfait  indicatif passé antérieur passé simple imparfait conditionnel subjonctif impératif 

Partager cet article
Repost0
23 février 2019 6 23 /02 /février /2019 07:13

La taille de l'être vivant que nous mangeons est-elle importante ? Est-ce moins "grave" de manger un kilo de moules et de tuer autant d'êtres vivants que de tuer un seul bœuf pour mon steak haché et celui de tant d'autres ? 

La nature de ce que nous mangeons est-elle importante ? Est-ce moins "grave" de manger une plante qu'un animal ?  Nous pouvons nous interroger sur les bases de la division arbitraire concernant les notions de vivant, d'animal, végétal, organique, liquide gazeux solide.

Tout est matière et tout est vivant, il n'y a aucune pause,    tOUT eST vIE, 

seul le temps nous est compté. Mis à part un rapport conceptualisé quant à notre propre existence, le temps n'est pas si important que ça...

Et pourtant, NOUS SOMMES DANS L'ARCHE DE NOE, DANS UN VOYAGE SPATIO-TEMPOREL QUI ENGLOBE SANS DOUTE TOUTES LES NOTIONS D'UNIVERS QUE NOUS PUISSIONS AVOIR DANS CE QUI EST "NOTRE" VAISSEAU

Nous sommes attachés, parce que cela est important voire désormais primordial pour nous, quant à la conception et à la conceptualisation de ce que nous avons construit de et "pour" nous-même, dans un nouvel espace devenu essentiel à notre existence.

Nous sommes autant liés à notre terre, à notre air et à notre eau qu'au cordon ombilical de notre mère, ou qu'une PS4 peut l'être au secteur....

Et pourtant. Le Voyage continue

Là, ici certes, mais aussi en direction de là où nous allons. Car nous y allons !

 

ps : à revoir car je suis crevé, :

En assimilant le principe simple que le mouvement de toute masse en mouvement est intimement lié à sa masse comme aux forces qui participent à la mettre en mouvement, ne devrions-nous pas nous intéresser à la masse de notre terre pour "orienter" favorablement son et notre exorbitation au jour de la renaissance. 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
23 mars 2018 5 23 /03 /mars /2018 22:18

sont des étapes... un peu comme les épreuves, les portes et les sas d'un univers initiatique qui nous reliraient à Dieu dans une élaboration de nous-même. Et nous tendrions à certaines prises de conscience, confrontés aux allégories propres à chacune de ces stations.

Dieu est là, en toute chose, en chaque souffle. Car Dieu existe, j'en suis convaincu 

 

l'eussions-nous créé ;-)

Partager cet article
Repost0
22 février 2018 4 22 /02 /février /2018 15:42

Je reprend la plume du clavier,

 

 

là, lentement,

 

                        sous tes yeux,     

 

 

 

                                                        et dans ton cerveau,

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2018 5 19 /01 /janvier /2018 20:05

La Peau Hésite,

Le Corps fait avec Ce qu'il a,
Parfois "il a" est grand, parfois pas...

 

La Peau Hésite en Corps,

L'Élévation de" l'Hé, Cono !"  mie au rang d'un Dictateur SublimssssSSsssiiiiimmmm  nuit à l'Intelligence d'une Conscience Collective pour Favoriser un Concept de Rentabilité dont Nous sSsommes Tenus à l’Écart de ses enjeux réels tout en les cautionnant (ou moins, ou pas, ou bizarrement) avec chacun de nos actes.

 :

 

La Poésie Tankor :

 - il s'agit Là de la Forme peu Soutenue d'une Réflexion" 

 - partant du principe que l'on n'apprend pas à faire du vélo en un jour, et qu’après avoir aimé le vélo pour bien des choses on se met à vouloir lui préférer autre chose, 

 

Nous Pourrions Envisager de Changer notre Vision "évangéliste" d'un ""Meilleur" Des Mondes"" pour un monde plus Sincère, dans lequel Nous apprendrions à chacun des Choses bien plus fondamentales que celles d'une consommation démesurée de biens et de services dans le but de financer des programmes d'innovations dont beaucoup tendent à asservir l'Etre Humain selon des protocoles qui allant Crescendo finiront par Nous amener à nous remplacer dans toutes les taches que nous accomplissions guidés les aboutissements statistiques Dictatoriaux des En Quêtes dont nous sommes à la fois les acteurs les protagonistes et les financeurs !

.  - ====>  C H A N G E R  ======>

 

     =   égale parfois Rester Sur Place, 

                            Avancer moins Vite,

 

Prendre le Temps, 
Prendre Le Temps                                                Respirer, 

 

 

                                  Favoriser , La Paix, Le Souffle, 

                                                      Favoriser la Communion d'un Laissé Être ce que Nous Sommes,
Parce que nous sommes En La Vie, quels que soient les chemins "qui sont les nôtres" , ceux dont nous avons hérités et les autres, dont ont hérités

les autres que nous cottoyons chaque jour.

 

                                     

Nous Ne pouvons Interagir "Positivement" qu'en Etant en paix avec Nous-Même, les Autres, et Nôtre Esprit !

Amène et "Dieu" "Te" "Donnera"               

 

Ayons moins d'enfants, pourquoi pas un par couple pendant 3 générations, 

 

Acceptons la Terre comme unique "Maison"

 

Et concentrons-nous sur les "Espaces-Temps" qu'elle "génère" pour être "ouverts à "son" ("nôtre") écoute "

.

 

       ----------------------------> = 

 

Recevons Tout Ça, et Devenons

 

                                   Plus Inelligents !

Partager cet article
Repost0
29 octobre 2016 6 29 /10 /octobre /2016 23:48

hmmmm... demain on est le trente !...

hmmmmmmmmmmmmmm... novembre approche

et Noël  est proche,

les demi-dieux du Capitalapocalyptique semble nous avoir convaincu de la priorité d'une nécessité patriarcale sécuritaire à même de nous protéger contre le mal !

Chaque Euro qui rentre et qui sort de notre poche finance le monde dans lequel Nous existons.

Ce monde que nous laissons à "nos enfants" en y "respirant" chacun des souffles que nous leur confions en chaque instant depuis l'aube des temps comme ils nous furent confiés jadis et maintenant.

Est-ce que ça va prendre encore des milliers d'années avant que Nous trouvions une et des manières de Vivre ensemble à même d'être entendues et prises en compte, voire initiées  par les demi-dieux de ce monde ?

 

                               

Partager cet article
Repost0
23 mars 2016 3 23 /03 /mars /2016 23:31

Nous en sommes là. Les systèmes actuels de gestion des populations et des intérêts (comment ne pas parler des systèmes de la politique actuelle, internationale) en sont là.

Des innocents sont les victimes.

Nous (la France) vendons des armes de part le monde. A qui sont-elles destinées et qui en sont les victimes ?

Aujourd'hui ces armes vendues et ce qu'elles représentent se retourne "contre nous" d'une manière choquante parce que cela se passe en Europe. Donc "pas loin". Ça veut dire quoi "pas loin" ?

Qu'en est-il de leurs effets liés à ceux de notre politique quand ils frappent de plein fouet d'autres innocents "ailleurs" parce que c'est là bas que vivent les coupables, comme nous le présentent les médias aux ordres des informations qu'on leur confie à nous transmettre ?

Qu'en est-il des effets de la puissance de nos armes économiques ? Et de celles de ces adversaires ? Il pourrait me passer à l'esprit (sans trop me forcer le cerveau) que tout ce qui se passe est un conflit d'intérêt individuel de quelques uns. L'Etat devenant une immense entreprise de quelques multi-dirigeants.

Nous (la France comme d'autres pays en alliance ou non ), avons déplacé les frontières de l'interaction politique et militaire sur les bases d'un colonialisme étudié, principalement d'intérêt économique.

Comment oser pouvoir dire que nous sommes les bons dans cette histoire quand ici même les mesures de cette même politique n'utilisent la matière humaine que pour se servir elle même en tentant d'éviter le chaos social ou sociétal en le prenant petit à petit complètement en main ?


Est-ce une manifestation, de la part de nos dirigeants, d'une quelconque peur que la partie des Français qui travaillent de près ou de loin dans l’industrie de l'armement soit au chômage ? Ou est-ce la peur de perdre la rente, le salaire ou la manne que cela représenterait ?

Quel est ce moteur du monde dans lequel nous vivons et duquel nous écoutons les informations éducatives qui nous concernent pour finalement acquiescer après en avoir appris les leçons dans une pseudo ignorance de ce qui se passe en vrai !

J'aimerai une trêve. Arrêter de produire, de vendre, de revendre, de concevoir et de fournir et je ne sais quoi encore, des armes qui au final ne servent qu'à faire ce qu'elles permettent. Permettre à des personnes qui ont des intérêts d'avoir "le droit de faire valoir leur pouvoir" au service de idéologie intéressée d'un petit nombre.

Ce soir, j'ai lu ça dans " Le Monde aujourd'hui." L'article est du 30 avril 2015.

l'article intégral est là : http://www.lemonde.fr/economie-francaise/article/2015/04/30/2015-annee-de-tous-les-records-pour-l-industrie-de-l-armement-tricolore_4625902_1656968.html

2015, année record pour l’industrie de l’armement de la France


Le président français François Hollande est attendu, lundi 4 mai, au Qatar pour assister à la signature officielle du contrat de vente de Rafale, avant de rejoindre Ryad où il sera mardi l'invité d'honneur d'un sommet du Conseil de coopération des Etats arabes du Golfe (CCG), une première pour un chef d'Etat occidental.


Avec trois contrats Rafale en moins de trois mois en Égypte, en Inde et au Qatar pour 84 avions de combat, et bientôt 50 hélicoptères en Pologne, la France s’apprête cette année à connaître la meilleure vente d’armes à l’exportation de son histoire.


« Si l'on ajoute les Rafale, les hélicoptères et les ventes dans les domaines naval et satellitaire, nous avons déjà engrangé plus de 15 milliards d'euros de commandes d'armement français cette année », « Cela représente pour la France près de 30 000 emplois nouveaux sur plusieurs années pour ce secteur industriel »


Habituellement classés au troisième ou au quatrième rang mondial, les Français pourraient même détrôner les Russes de la deuxième place cette année, s’ils franchissent la bar
re des 20 milliards de dollars (18 milliards d’euros).

Partager cet article
Repost0
23 mars 2016 3 23 /03 /mars /2016 23:31

Nous en sommes là. Les systèmes actuels de gestion des populations et des intérêts (comment ne pas parler des systèmes de la politique actuelle, internationale) en sont là.

Des innocents sont les victimes.

Nous (la France) vendons des armes de part le monde. A qui sont-elles destinées et qui en sont les victimes ?

Aujourd'hui ces armes vendues et ce qu'elles représentent se retourne "contre nous" d'une manière choquante parce que cela se passe en Europe. Donc "pas loin". Ça veut dire quoi "pas loin" ?

Qu'en est-il de leurs effets liés à ceux de notre politique quand ils frappent de plein fouet d'autres innocents "ailleurs" parce que c'est là bas que vivent les coupables, comme nous le présentent les médias aux ordres des informations qu'on leur confie à nous transmettre ?

Qu'en est-il des effets de la puissance de nos armes économiques ? Et de celles de ces adversaires ? Il pourrait me passer à l'esprit (sans trop me forcer le cerveau) que tout ce qui se passe est un conflit d'intérêt individuel de quelques uns. L'Etat devenant une immense entreprise de quelques multi-dirigeants.

Nous (la France comme d'autres pays en alliance ou non ), avons déplacé les frontières de l'interaction politique et militaire sur les bases d'un colonialisme étudié, principalement d'intérêt économique.

Comment oser pouvoir dire que nous sommes les bons dans cette histoire quand ici même les mesures de cette même politique n'utilisent la matière humaine que pour se servir elle même en tentant d'éviter le chaos social ou sociétal en le prenant petit à petit complètement en main ?


Est-ce une manifestation, de la part de nos dirigeants, d'une quelconque peur que la partie des Français qui travaillent de près ou de loin dans l’industrie de l'armement soit au chômage ? Ou est-ce la peur de perdre la rente, le salaire ou la manne que cela représenterait ?

Quel est ce moteur du monde dans lequel nous vivons et duquel nous écoutons les informations éducatives qui nous concernent pour finalement acquiescer après en avoir appris les leçons dans une pseudo ignorance de ce qui se passe en vrai !

J'aimerai une trêve. Arrêter de produire, de vendre, de revendre, de concevoir et de fournir et je ne sais quoi encore, des armes qui au final ne servent qu'à faire ce qu'elles permettent. Permettre à des personnes qui ont des intérêts d'avoir "le droit de faire valoir leur pouvoir" au service de idéologie intéressée d'un petit nombre.

Ce soir, j'ai lu ça dans " Le Monde aujourd'hui." L'article est du 30 avril 2015.

l'article intégral est là : http://www.lemonde.fr/economie-francaise/article/2015/04/30/2015-annee-de-tous-les-records-pour-l-industrie-de-l-armement-tricolore_4625902_1656968.html

2015, année record pour l’industrie de l’armement de la France


Le président français François Hollande est attendu, lundi 4 mai, au Qatar pour assister à la signature officielle du contrat de vente de Rafale, avant de rejoindre Ryad où il sera mardi l'invité d'honneur d'un sommet du Conseil de coopération des Etats arabes du Golfe (CCG), une première pour un chef d'Etat occidental.


Avec trois contrats Rafale en moins de trois mois en Égypte, en Inde et au Qatar pour 84 avions de combat, et bientôt 50 hélicoptères en Pologne, la France s’apprête cette année à connaître la meilleure vente d’armes à l’exportation de son histoire.


« Si l'on ajoute les Rafale, les hélicoptères et les ventes dans les domaines naval et satellitaire, nous avons déjà engrangé plus de 15 milliards d'euros de commandes d'armement français cette année », « Cela représente pour la France près de 30 000 emplois nouveaux sur plusieurs années pour ce secteur industriel »


Habituellement classés au troisième ou au quatrième rang mondial, les Français pourraient même détrôner les Russes de la deuxième place cette année, s’ils franchissent la barre des 20 milliards
de dollars (18 milliards d’euros).

Partager cet article
Repost0
23 mars 2016 3 23 /03 /mars /2016 23:31

Nous en sommes là. Les systèmes actuels de gestion des populations et des intérêts (comment ne pas parler des systèmes de la politique actuelle, internationale) en sont là.

Des innocents sont les victimes.

Nous (la France) vendons des armes de part le monde. A qui sont-elles destinées et qui en sont les victimes ?

Aujourd'hui ces armes vendues et ce qu'elles représentent se retourne "contre nous" d'une manière choquante parce que cela se passe en Europe. Donc "pas loin". Ça veut dire quoi "pas loin" ?

Qu'en est-il de leurs effets liés à ceux de notre politique quand ils frappent de plein fouet d'autres innocents "ailleurs" parce que c'est là bas que vivent les coupables, comme nous le présentent les médias aux ordres des informations qu'on leur confie à nous transmettre ?

Qu'en est-il des effets de la puissance de nos armes économiques ? Et de celles de ces adversaires ? Il pourrait me passer à l'esprit (sans trop me forcer le cerveau) que tout ce qui se passe est un conflit d'intérêt individuel de quelques uns. L'Etat devenant une immense entreprise de quelques multi-dirigeants.

Nous (la France comme d'autres pays en alliance ou non ), avons déplacé les frontières de l'interaction politique et militaire sur les bases d'un colonialisme étudié, principalement d'intérêt économique.

Comment oser pouvoir dire que nous sommes les bons dans cette histoire quand ici même les mesures de cette même politique n'utilisent la matière humaine que pour se servir elle même en tentant d'éviter le chaos social ou sociétal en le prenant petit à petit complètement en main ?


Est-ce une manifestation, de la part de nos dirigeants, d'une quelconque peur que la partie des Français qui travaillent de près ou de loin dans l’industrie de l'armement soit au chômage ? Ou est-ce la peur de perdre la rente, le salaire ou la manne que cela représenterait ?

Quel est ce moteur du monde dans lequel nous vivons et duquel nous écoutons les informations éducatives qui nous concernent pour finalement acquiescer après en avoir appris les leçons dans une pseudo ignorance de ce qui se passe en vrai !

J'aimerai une trêve. Arrêter de produire, de vendre, de revendre, de concevoir et de fournir et je ne sais quoi encore, des armes qui au final ne servent qu'à faire ce qu'elles permettent. Permettre à des personnes qui ont des intérêts d'avoir "le droit de faire valoir leur pouvoir" au service de idéologie intéressée d'un petit nombre.

Ce soir, j'ai lu ça dans " Le Monde aujourd'hui." L'article est du 30 avril 2015.

l'article intégral est là : http://www.lemonde.fr/economie-francaise/article/2015/04/30/2015-annee-de-tous-les-records-pour-l-industrie-de-l-armement-tricolore_4625902_1656968.html

2015, année record pour l’industrie de l’armement de la France


Le président français François Hollande est attendu, lundi 4 mai, au Qatar pour assister à la signature officielle du contrat de vente de Rafale, avant de rejoindre Ryad où il sera mardi l'invité d'honneur d'un sommet du Conseil de coopération des Etats arabes du Golfe (CCG), une première pour un chef d'Etat occidental.


Avec trois contrats Rafale en moins de trois mois en Égypte, en Inde et au Qatar pour 84 avions de combat, et bientôt 50 hélicoptères en Pologne, la France s’apprête cette année à connaître la meilleure vente d’armes à l’exportation de son histoire.


« Si l'on ajoute les Rafale, les hélicoptères et les ventes dans les domaines naval et satellitaire, nous avons déjà engrangé plus de 15 milliards d'euros de commandes d'armement français cette année », « Cela représente pour la France près de 30 000 emplois nouveaux sur plusieurs années pour ce secteur industriel »


Habituellement classés au troisième ou au quatrième rang mondial, les Français pourraient même détrôner les Russes de la deuxième place cette année, s’ils franchissent la barre des 20 milliards de dollars (
18 milliards d’euros).

Partager cet article
Repost0